Témoignages

J-F LE MAOUT - Barriquand

Directeur Commercial

« Huit mois ont suffi à rendre Barriquand do Brasil opérationnelle. »

Etude du potentiel de l’agrochimie au Brésil

Créé en 1936 à Roanne, le groupe Barriquand compte quatre sociétés pour un effectif global de 250 personnes. Trois de ces sociétés sont spécialisées dans les technologies de l’échange thermique, avec un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 25 M€, dont 60 % à l’export. Depuis 2009, l’objectif des responsables de Barriquand est de s’implanter et de se développer rapidement au Brésil, dont une étude de marché a confirmé le potentiel pour l’agrochimie.

L’intervention d’Altios s’est déroulée en deux étapes :

la validation du projet et le conseil à l’implantation, avec la création d’une filiale en 2010 ;

la domiciliation et l’administration de la filiale (comptabilité, administratif, juridique), le recrutement d’une personne dédiée au développement commercial, la gestion de la paye, le portage salarial et l’encadrement. 

Jean-François Le Maout, Directeur commercial de Barriquand, estime qu’Altios International a parfaitement répondu à leur attente : « Huit mois ont suffi à rendre Barriquand do Brasil opérationnelle. » S’implanter via Altios International leur a garanti un contact facile et une mise en oeuvre efficace. La priorité est désormais le développement des ventes au Brésil pour pérenniser la structure.

www.barriquand.com

HARMAND J. - Harmand & Fils

Responsable export

Des premiers pas aux partenariats d’une PME française au Brésil

« Nous sommes une petite structure. Nous avions besoin d’un accompagnement complet et sur-mesure : Altios International nous a fait une proposition concrète en rapport avec notre organisation. »

La Carrosserie Harmand et Fils est une entreprise familiale (36 collaborateurs) spécialisée dans la fabrication de bétaillères pour le transport d’animaux vivants. L’entreprise est dotée d'un bureau d'étude, d’un service qualité ainsi que d’ateliers de production, certifiés ISO 9001 version 2008. Ses principaux clients sont des entreprises agroalimentaires, des éleveurs et des coopératives. Bien installée sur un marché français stable, l’entreprise a initié il y a deux ans une démarche de développement à l’export.

Le Brésil, premier éleveur mondial : une cible de choix

La société Harmand participe à une visite organisée par la Mission Economique de Sao Paulo. Elle découvre sur ce marché que son expertise sur l’aluminium est une innovation au Brésil. Le choix est fait d’approfondir l’étude de marché et de se faire accompagner. En effet, l’entreprise ne peut pas allouer trop de temps en interne et le risque d’enlisement est réel. 

Jérémy Harmand précise : « Nous sommes une petite structure. Nous avions besoin d’un accompagnement complet et sur-mesure : Altios International nous a fait une proposition concrète en rapport avec notre organisation. » Altios International a alors conduit une étude de marché approfondie, sélectionné et organisé des visites de clients et partenaires potentiels. 

Des premiers résultats probants 

En quelques mois, un client et un partenaire industriel local sont identifiés pour un projet de transfert de technologie. Altios International conseille la société et devient le représentant de Harmand au Brésil grâce à son service de domiciliation. Altios International accompagne la société dans toutes ses étapes avec l’intervention d’avocats spécialisés dans la préparation des contrats, le consulting pour le montage d’un business plan, la recherche de partenaires et l’organisation des déplacements lui faisant rencontrer toutes les personnes clés du projet.

« Début 2011, une visite de nos futurs partenaires en France est prévue ainsi qu’un déplacement en milieu d’année pour signer un accord industriel. Nous espérons pouvoir lancer un prototype en production en France cet été pour un transfert de technologie d’ici la fin de cette année », poursuit Jérémy Harmand.

 

www.harmand-carrosserie.com

J-M Pistre - ChâteauLatour

Directeur Général - Société civile du vignoble de Château Latour

« Une solution simple, souple et économique pour gérer nos ambassadeurs de Marque en Chine et aux Etats-Unis. »

Le domaine de Château Latour s’étend sur 80 hectares, rassemble une soixantaine de personnes et produit un « Premier Grand Cru » le Grand Vin de Château Latour, un second vin Les Forts de Latour, puis un Pauillac de très grande qualité. La société dont l’histoire couvre plusieurs siècles appartient aujourd’hui au financier François Pinault. La production annuelle de l’ensemble des vins se situe aux environs de 350 000 bouteilles par an.

Ces vins de grande notoriété se vendent en majorité à l’international. La production étant limitée, il est indispensable de connaître les lieux, de maîtriser les réseaux et les acteurs de distribution, de comprendre le processus de vente suivant la culture de chaque pays afin de livrer ces vins dans les meilleures conditions. 

Deux pays cibles : les Etats-Unis et la Chine

Le domaine parie sur la reprise des Etats-Unis après une période marquée de crise économique. Le goût et la connaissance du vin de la clientèle aisée américaine créent des opportunités en période de reprise. La Chine, deuxième puissance mondiale, est incontournable pour la promotion et la vente de ces grands crus. 

Deux ambassadeurs de Marque

La société civile du Vignoble de Château Latour hésitait entre différentes options de création de bureau de représentation ou de filiale. Elles impliquaient toutes de revoir l’organisation interne afin de dégager du temps pour administrer ces structures. Altios International, rencontré par l’entremise de sa Banque le Crédit Agricole, propose alors une solution simple et souple de prise en charge des deux ambassadeurs de la marque : en Chine, pour le premier, aux Etats-Unis, et domicilié dans les locaux d’Altios International à New-York pour le second. 

www.chateau-latour.com

Olivier ROY - Jean Perrin

« Les points forts d’Altios ? La qualité et la souplesse de la démarche ainsi que les bons contacts avec les équipes »

Jean-Perrin, Maître fromager depuis 1964, est une entreprise familiale composée de deux sites de production en région Franche-Comté. L’effectif se porte à 80 salariés pour 28 millions d’Euros de CA, dont 10 % à l’export. Les spécialités fromagères de l’entreprise se classent en pâtes pressées cuites, avec le Comté, en pâtes pressées non cuites comprenant le morbier et les fromages pour raclettes, les pâtes molles dont l’Edel de Cléron, produit très apprécié à l’international. Olivier Roy, Responsable export dédié au développement de l’activité, travaille respectivement par ordre d’importance avec les Etats-Unis, l’Australie et les pays limitrophes européens. 

Pays cible : Singapour

Un des objectifs de la Fromagerie Jean-Perrin est de développer son marché d’exportation vers l’Asie. Olivier Roy a rencontré les équipes d’Altios International suite à une prise de contact via sa banque le Crédit Agricole. L’objectif de la société était de réaliser une étude de ses potentiels sur le marché puis d’identifier des partenaires commerciaux. 

L’accompagnement d’Altios

« Les points forts d’Altios ? La qualité et la souplesse de la démarche ainsi que les bons contacts avec les équipes », selon Olivier Roy. Suite à l’étude « pays » complète de trois mois menée sur la région de Singapour, Altios International a sélectionné puis organisé les entretiens avec des partenaires potentiels, grossistes, importateurs, agents. 

 

www.jean-perrin.com